samedi 5 avril 2014

Charrons en Lorraine, de père en fils 2/2 #geneatheme

Comme je le disais dans la première partie de cet article, je suis issu d'une longue lignée de charrons ; d'où mon intérêt pour ce métier.

Mon aïeul le plus récent, charron de son état, était Jean Emile PETIT, né le mercredi 22 mai 1861 à Fréméréville sous les côtes dans la Meuse.
Il se marie le 8 septembre 1888 à Lérouville, toujours dans la Meuse avec Marie Virginie GROSNARD.
Il est alors âgé de 27 ans et mentionné comme charron.

Il déménage avec mon arrière grand-père, Eugène, en bas-âge, dans le village des Carrières d'Euville ; carrières de pierre en développement où le métier de charron a toute son importance dans le transport des blocs de pierre.
Il est mentionné dans le recensement de la commune en 1926.

Il travaille alors pour la société "Civet-Pommier".

Jean Emile est peut-être présent sur cette photo mais l'agrandissement n'est pas possible - Source : Gallica "Carrières d'Euville et de Lérouville (Meuse) : Civet, Crouet, Gautier et compagnie, propriétaires, 1889 / A. Pepper, photogr."

Il décède le 9 août 1928 à l'hôpital de Commercy mais je ne sais quelle en est la cause: des suites de son activité, ou d'une blessure?

Jean Émile est le fils de Joseph Ferdinand PETIT (appelé plus communément Ferdinand) et d'Appoline ARNOULD.
Ferdinand PETIT est né le 14 mai 1837 à Rambucourt, à côté de Fréméréville, dans la Meuse.
Il était menuisier mais également charron, comme en atteste son acte de mariage du 30 octobre 1860 avec Appoline ARNOULD à Fréméréville.
Archives Départementales de la Meuse - page 136 Cote 2E202 1853-1862 Fréméréville
Fréméréville : commune où son père Alexandre PETIT, est sûrement parti vivre pour continuer à exercer la profession de charron.
Tout comme son fils, Alexandre est né à Rambucourt le 18 mars 1797.
Ce que j'aime chez cet aïeul, c'est son écriture, à travers la découverte de sa signature :
Archives Départementales de la Meuse - page 136 Cote 2E202 1853-1862 Fréméréville
 Celle-ci a un côté très droit, rectiligne mais très pensée en même temps.

Alexandre, encore plus que sa descendance, n'a pas hésité (obligé?) à bouger pour travailler, et dans le même temps, rencontrer ses épouses:
- en 1818 à Ourches sur Meuse, il se marie avec Marguerite CHAPPUT,
- en 1826, il se marie à Griscourt en Meurthe et Moselle avec Luce LARTILLOT, mon aïeule.
28 juin 1826 - acte mariage Alexandre Petit et Luce Lartillot à Griscourt (54) - AD54 1793-1871 5 Mi  237/R 2

Dans son acte de mariage, Alexandre est mentionné comme le fils de Jean André PETIT, charron et de Françoise Salzard.
Lors de son décès le 12 janvier 1826 à Rambucourt, avant le mariage de son fils, Jean André, était indiqué comme charron.
Archives Meuse - Rambucourt
Lors de son mariage avec Françoise Salzard le 7 octobre 1788 à Rambucourt, Jean-André PETIT, alors âgé de 26 ans, charron de profession, est dit fils de Jean PETIT, charron de la paroisse de Mandres aux Quatre Tours.
Archives Départementales Meuse - Registres paroissiaux Rambucourt Cote E dépôt 312 (1 E 5)  page 48
La famille PETIT est en effet originaire du département de la Meurthe, plaine de la Woëvre, à côté de la forêt de la Reine, propice pour trouver la matière première nécessaire au charron.
Des Villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui
Jean PETIT, est un des ancêtres sur lequel j'aimerais vraiment en savoir plus.
Il n'était pas simplement charron : il était "maître" charron, comme l'atteste son mariage avec sa 3ème épouse, mon aïeule, Marie SALEUR le 28 juillet 1750 à Toul, paroisse Saint-Amand:
Archives Départementales Meurthe et Moselle page 407 Toul Paroisse Saint-Amand B., M. (1741-1758), S. (1741-1754) 1741-1758 5 Mi 527/R 22





La maîtrise suppose que Jean a réalisé un Tour de France en tant que compagnon...
Sur son acte de mariage, la qualification de maître est écrite comme suit :
Récapitulatif de la lignée patronymique:

Mansuy PETIT (Avrainville)

Claude PETIT (1683 Andilly -1720 Andilly) 

Jean PETIT (1709 Andilly - ?)

Jean André PETIT ( ? - 1826 Rambucourt)

Alexandre PETIT (1797 Rambucourt - 1868 Fréméréville)

Ferdinand PETIT (1837 Rambucourt - 1883 Lérouville)

Jean Émile PETIT (1861 Fréméréville - 1928 Commercy)

Eugène PETIT (1889 Lérouville - 1964 Commercy)

Marcel PETIT (1925 Euville - 2012 Lure)

X PETIT

Moi

Ci-dessous le parcours réalisé par mes ancêtres charrons autour de la forêt de la Reine:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'avance pour vos commentaires