dimanche 15 juin 2014

N comme Nancy, lieu de mariage de Nicolas Lequeux #challengeAZ

Durant ce challenge 2014 dont le thème est "Partis loin de chez eux...", je vais vous proposer de continuer à me suivre ou plutôt de suivre les pérégrinations de mes ancêtres.
Ces ancêtres qui sont partis un peu peu plus loin, voire très loin de chez eux.
Pourquoi? pour le travail? pour des "épousailles"?
Je n'aurai pas forcément la réponse mais je compte sur votre assiduité et vos remarques, suggestions pour m'apporter des pistes nouvelles et faire disparaître certaines épines généalogiques.

Aujourd'hui, je vais évoquer un autre aïeul lorrain, à savoir Jean Nicolas LEQUEUX, que je pensais originaire d'Apremont-la-Forêt, dans la Meuse.

Je le savais marié à Françoise Thiery mais, là encore, je ne retrouvais pas d'indices de mariage dans les registres de la Meuse.
C'est alors qu'à travers les alertes patronymes proposées par geneanet, celui-ci me propose une possibilité de correspondance avec mes ancêtres.

Mes ancêtres Jean Nicolas et Françoise se seraient mariés à Nancy, à 60 kilomètres du lieu où je les supposais s'être mariés!
Après lecture, il semble en effet qu'ils s'agit bien des mêmes personnes.

Je vous présente, ici-bas, leur acte de mariage et sa transcription:
Archives départementales de Meurthe et Moselle - page 51 registre Paroisse Saint-Nicolas - M. -1732-1775 - 5 Mi 394/R 36
"L'an mil sept cent trente cinq le quinzieme novembre apres
mois cy devant publié trois bans de mariage entre
jean nicolas lequeux taillandier originaire de la paroisse de sampigny et depuis
six mois de la paroisse de Boncourt fils de defunt Nicols Lequeux
et de Jeanne vannier ses peres et meres dune part et francoise Thiery
fille de nicolas thiery et de defunte Jeanne chatelain ses peres et
meres de la paroisse de St Laurent de verdun de droit et de fait
de ma paroisse depuis seize ans. semblables publications ayant été
faites a Sampigny par le sieur piersand curé du dit lieu comme il
conste par son certificat en datte du douze novembre de la presente
anné ci en la paroisse de Boncourt son domicile de fait par le sieur
Mengin curé du dit lieu comme il conste aussi par son certificat en
datte du douze novembre aussi de la présente anné et semblables publi
cations ont été aussi faites en la paroisse de St Laurent de verdun par le
sieur martin curé de du dit lieu comme il conste par son acte datté du
deux nomvembre de la dite année sans quil y ait eu aucune opposition ny
empechement je soussigné pretre et marguillier de la paroisse de St Nicolas
de Nancy ay recu leurs mutuels consentement de mariage et leurs ay
doné La bénédiction nuptialle avec les ceremonies precrittes par la
Ste eglise en presence de cuny lequeux frere du marié claude
toussaint oncle du marié jean bichebois maitre perruquier joseph

simonin tabellion general et notaire apostolique tous temoins comme"

Archives départementales de Meurthe et Moselle - page 51 registre Paroisse Saint-Nicolas - M. -1732-1775 - 5 Mi 394/R 36
"et requis qui ont signé avec les parties contractantes
N Lequeux
francoise Thiery
cuny lequeux
Claude Toussaint
Bichebois
J Simonin
Malteste marguillier de St Nicolas
Pecheur curé de St Nicolas
"

J'apprends beaucoup de choses à travers cet acte de mariage:
- le lieu d'origine de jean Nicolas Lequeux: Sampigny
- son lieu supposé de résidence: Boncourt sur Meuse, puisque des publications y ont également été faites
- les noms de ses parents,
- le fait que l'épouse n'est pas non plus originaire d'Apremont mais de Verdun dans la Meuse,
- mais qu'elle réside depuis environ 16 ans à Nancy.

Plein de questions me viennent à l'esprit?
- Pourquoi les parents de Françoise Thiery sont ils venus habiter à Nancy?
- Qu'est venu faire Jean Nicolas dans la capitale lorraine?

Le frère et l'oncle du marié ne semblent pas habiter Nancy...
Encore un ancêtre qui est venu pour son activité professionnelle, à savoir celle de taillandier, comme cela est mentionné dans l'acte de mariage.
Le métier de taillandier consistait à fabriquer des outils tranchants tels que ciseaux, cisailles, haches pour les artisans.

Le témoin nommé "Bichebois", maître perruquier est peut-être celui qui a pris sous son aile, Jean Nicolas et l'intégrer dans une des corporations de Nancy?

2 commentaires:

  1. J'ai dans mes collatéraux une Anna LEQUEU(X) née à Chagny (71) en 1868, fille de Gaspard et Jeanne REBOUX. C'était une belle-soeur de mon arrière-grand-père Jean COLIN

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le commentaire. Peut être un lien...il s'agit d'un patronyme assez commun je crois.

      Supprimer

Tout commentaire est bon à lire :-)
Merci de m'indiquer vos noms ainsi que vos comptes twitter, facebook et blogs associés afin de vous faire connaître.