dimanche 29 juin 2014

Z comme le Z d'Alizay en Normandie #challengeAZ

Durant ce challenge 2014 dont le thème est "Partis loin de chez eux...", je vais vous proposer de continuer à me suivre ou plutôt de suivre les pérégrinations de mes ancêtres.
Ces ancêtres qui sont partis un peu peu plus loin, voire très loin de chez eux.
Pourquoi? pour le travail? pour des "épousailles"?
Je n'aurai pas forcément la réponse mais je compte sur votre assiduité et vos remarques, suggestions pour m'apporter des pistes nouvelles et faire disparaître certaines épines généalogiques.

Pour finir ce Challenge généalogique A à Z organisé de main de maître par +Sophie Boudarel , je vais vous parler de mon ancêtre Louys GENTES.
L'orthographe de son patronyme est à confirmer. Il pourrait s'agir de Genetes ou Geneles...
Celui-ci s'est marié le 14 janvier 1681 à Jaillon dans l'actuel département de Meurthe-et-Moselle, entre Toul et Liverdun.
Il prend pour épouse Margueritte ROCQ, jeune fille de la commune.

Le curé de Jaillon nous donne, ici-bas, quelques informations sur les mariés:
Archives Départementales de Meurthe-et-Moselle - page 80 Source: http://www.archives.cg54.fr/fr/archives-en-ligne/registres-paroissiaux-et-detat-civil.html Registres Jaillon (AD54) page 80 B. (1669-1674, 1677-1715, 1717-1792), M. (1669, 1677-1715, 1717-1792), S. (1673, 1677-1715, 1717-1792) 1669-1792 5 Mi 270/R 1

"Le quatorze Janvier mil six cent quatre vingt un apres les fiançailles
et publications faites dans bans du mariage d’entre Louys Gentes (Genetes ou Geneles) de
St Germain d’Alisé en normandie, et de Marguerite Rocq vesve de
deffunt Demenge Laurent vivant habitant de jaillon, ne s’estant trouvé
aucune opposition ny empechement quelconque, Je soussigné curé dudit
Jaillon les ay marié et leur ay donné la benediction nuptialle du fait
de l’Eglise, et selon les formes prescriptes par …, en presence de Christophe
Jacot habitant dudit lieu et comme assistant et amis dudit Genites, de
Demange, et Noël les Rocq dudit jaillon freres de ladite Margueritte
et de Felix Laurent de Francheville parent dudit déffunt Demange
Laurent soussignés à la ….desdits mariés et dudit noël Rocq, qui
ont déclaré ne scavoir signer, en présence aussi de Nocolas Prévost mayeur
audit Jaillon aussi comme assistant qui a déclaré ne scavoir signer, ainsy -"

Louis est d'origine normande, de la paroisse d'Alisé, qui se trouve être aujourd'hui la commune d'Alizay, dont l'église est dédiée à Saint Germain.

+Sophie Boudarel a trouvé la fiche de la commune d'Alizay sur le site du Cercle Généalogique de l'Eure.
Alizay est située non loin de Rouen, à côté de Pont de l'Arche, dans l'Eure (27).

La commune est située de plus de 400 km de Jaillon.
L'acte de mariage ne dit pas pourquoi Louys le normand est venu jusqu'en Lorraine?

Le 4 mai 1683, toujours à Jaillon, Louys Gentes est un des témoins du  mariage d'Antoine Pierron, natif de Bajeu (Bayeux en Normandie?) (source: page 18/771 - AD54). Un autre témoin se nomme Conrad Losser, allemand de nation. Sont-ils militaires? ou des travailleurs immigrés?

Il me reste désormais à aller à la recherche de mes origines normandes, insoupçonnées il y a encore quelques mois.
La généalogie me fait véritablement voyager et découvrir de nouvelles régions.

J'espère que le thème de mon challenge vous aura intéressé autant que le plaisir qui a été le mien à écrire les différents articles, cela, malgré quelquefois un manque de temps et de régularité. Mais le résultat est là : j'ai finalement terminé...à temps!
Merci à tous pour votre assiduité et vos commentaires.

Merci à +Sophie Boudarel et +Damien Desqueper pour leur aide à la transcription du patronyme notamment.

4 commentaires:

  1. Très beau thème pour ce challenge !
    Pas facile de pister tous ces ancêtres !
    Ils ne nous facilitent pas la tâche.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Benoît pour ta participation avec ce très beau thème. Vivement l'année prochaine !

    RépondreSupprimer
  3. J'apporte une petite pierre à l'édifice : "de l'Eglise, et selon les formes prescrites par icelle…" pour "celle-ci". Par contre, le deuxième mot non transcrit me laisse perplexe…

    RépondreSupprimer
  4. Bonne continuation pour de nouveaux articles.

    RépondreSupprimer

Tout commentaire est bon à lire :-)
Merci de m'indiquer vos noms ainsi que vos comptes twitter, facebook et blogs associés afin de vous faire connaître.